Canal de Savières - Savoie

Entre lac, rivière et montagne, venez découvrir sur l’eau et à la pagaie, le lac du Bourget, le canal de Savières, le Rhône et leurs superbes paysages lors d’un week-end festif les 14 et 15 septembre 2019.

Dent du chat -Lac du Bourget

Lac du Bourget.
Plus grand lac naturel de France avec ses 18 km de long, il est entouré par le massif de l’Epine, le Mont du Chat, la Chambotte, le Mont Revard et les Bauges.  Ce lac, chanté par les plus grands poètes offre des plaisirs nautiques et balnéaires dans une eau pouvant atteindre les 26°C l’été.

Le lac du Bourget offre des rivages chatoyants et romantiques à Aix-les-Bains. Sur l’autre rive, à partir du Bourget-du-Lac, la côte sauvage côtoie les montagnes boisées de la Dent du Chat. Au nord, en longeant le canal de Savières, on découvre la Chautagne, ses collines et sa peupleraie. Au Sud on se laisse envoûter par le Bourget-du-Lac et Chambéry, ville d’Art et d’Histoire, ainsi que par la vision époustouflante sur la chaîne de Belledonne enneigée.

Lac du Bourget et montagne Rhôn'Ô lac -Lac du Bourget - rhonolac Chambéry Le Bourget canoë kayak

Le lac du Bourget et ses roselières accueillent de nombreux oiseaux. Ainsi tout au long de l’année se succèdent diverses espèces recherchant soit un lieu de reproduction, soit un lieu d’hivernage, soit une halte migratoire.

Kayak canal de Savières

Canal de Savières.
Trait d’union entre le Rhône et le lac, il serpente sur près de 4,5 km de Portout à Chanaz où une écluse unique en Savoie permet la navigation sur le Haut-Rhône. Cadre romantique par excellence à l’ambiance feutrée, il attire de nombreux plaisanciers.

Le Canal de Savière relie le lac du Bourget, dont il est l’exutoire, au Haut Rhône. Ce canal joue un rôle important dans la régulation des eaux du fleuve et du lac. S’écoulant principalement du lac vers le Rhône, le courant peut s’inverser lorsque le fleuve est en crue. Il permet ainsi de limiter les débordements du Rhône.

Utilisé dès l’époque néolithique pour la navigation, ce fut très longtemps la principale voie de communication entre la France et la Savoie. Partez, vous aussi, découvrir le cadre bucolique du pays de Chautagne. Et découvrez au débouché du canal, une magnifique vue sur le lac, son immense marais et les montagnes alentours.

Canal de Savières coté lac du Bourget
Canal de Savières – Coté lac du Bourget

Rhône.
Il prend sa source en Suisse, à 1753 m d’altitude, dans le massif du Saint-Gothard au glacier de la Furka et se jette en Mer Méditerranée après un parcours de 810 kilomètres.

Le Haut-Rhône français, correspond à une entité géographique bien spécifique, aux reliefs et climats distincts, de la sortie du lac Léman à la confluence avec la Saône. Le fleuve parcours ici plus de 200 km, traversant les massifs du Jura et des Pré-Alpes avant de rejoindre la plaine de l’Ain jusqu’à Lyon et sa confluence avec la Saône. Sur ce tronçon le fleuve rencontre une succession de gorges étroites (défilés de Bellegarde, Yenne et Creys-Mépieu) et de plaines aux champs d’inondations étendus (marais de Chautagne, marais de Lavours, plaine du Nord Isère). Le lac du Bourget se déverse dans le Rhône via le canal de Savières, dont le cours s’inverse lors des crues du fleuve, jouant le rôle d’écrêteur.

Les lônes sont des vestiges du fonctionnement passé du fleuve Rhône. Ces anciens bras fluviaux, de part leur fonctionnement particulier, hébergent une milieu riche en biodiversité.

De nombreux secteurs du Haut Rhône restent préservés. La biodiversité de milieux naturels y est importante : forêts alluviales, bancs de galets, îles, falaises, marais, lônes… Cette diversité permet d’accueillir une faune et une flore variée pour le plus grand bonheur de ceux qui aiment les observer : castors, rapaces, oiseaux en tout genre, chauve-souris et libellules…

Les lônes sont des vestiges du fonctionnement passé du fleuve Rhône. Ces anciens bras fluviaux, de part leur fonctionnement particulier, hébergent une milieu riche en biodiversité.

De nombreux secteurs du Haut Rhône restent préservés. La biodiversité de milieux naturels y est importante : forêts alluviales, bancs de galets, îles, falaises, marais, lônes… Cette diversité permet d’accueillir une faune et une flore variée pour le plus grand bonheur de ceux qui aiment les observer : castors, rapaces, oiseaux en tout genre, chauve-souris et libellules…

Reportage LCI – Rhône : Partez à la découverte des Lônes